please wait, site is loading

Hommage Franco Suisse

Cette composition reprend plusieurs œuvre de Gustave Courbet. Elle désire montrer à travers ce paysage imaginaire le lien entre Ornans (France) et la Tour de Peilz ( Suisse).

Le paysage reprenant le hameau du Château d’Ornans avec la fontaine dite de la Combe Pellerin symbolise la jeunesse de Courbet. ( 1855 – Musée Minneapolis )

Le lac Léman quant à lui renvoie sur la fin de vie du peintre lors de son exile de France. ( 1874- collection privée)

L’association de ces deux œuvres montre le temps qui passe : la vie, de la jeunesse à la vieillesse avec tout ce qui peut s’écrire en ces deux périodes. Le temps qui passe est repris par les couleurs verdoyantes au niveau du hameau du château, les couleurs rougeâtres de l’automne sur la droite et enfin la neige sur les montagnes aux bords du lac Léman.

Le visage du peintre issus de l’auto portrait  Ste Pélagie ( 1872-1873 Musée Courbet Ornans) symbolise la vision de l’homme sur son existence. Le regard de Gustave Courbet reste contemplatif :  Si on regarde le passé on ne peut que visionner  notre vie sans pouvoir la modifier.

L’homme ne possède que le présent pour construire son avenir et se créer des souvenirs. Le présent reste si infime par rapport au Passé et Futur, mais c’est lui qui décide de tout.

L’homme actuel court après l’avenir en négligeant la richesse de l’instant « T »

Hommage Franco Suisse